AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les tentes dans les textes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boucicaut (Gamot)

avatar

Messages : 1139
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 46
Localisation : Nesle (80)

MessageSujet: Les tentes dans les textes   Mer 21 Déc - 23:17

- Et pour attraire Sarrasins à bataille, les Chrestiens les alloient aatir chascun jour, et courre auprès de leurs tentes par manière d'escarmuche. (CABARET D'ORV., Chron. Loys de Bourb. C., 1429, 237)

- Et se loga le duc et ses gens en une belle plaine et y fist tendre tentes et pavillons, et puis fist faire tous les apparaulx qu'il appartenoit pour grever ladicte ville. (Chron. anon. Ch. VI, D.-A., c.1431, 239).

- Et tant errerent en ordonnance qu'ilz virent la cité que Sarrasins assailloient. Et veoient les tentes et les trez et les paveillons, ou il avoit grant foison de Sarrasins. Lors fist Anthoine arrester ses gens, tant que l'arriere garde feust venue, et ordonna sur les esles archiers et arbalestriers. (ARRAS, c.1392-1393, 183).

- Et noz gens passent tout par my leurs tentes sans y arrester ne prendre ne pillier chose qui y feust, car ainsi fu crié sur la hart. (ARRAS, c.1392-1393, 235).

- ...ly anciens chevaliers Melusigne (...) avoit fait tendre en la pree sur la riviere grant foison de tentes et de paveillons, et avoit envoyé tout environ le pays querre vivres, foings, avoines et toutes pourveances de vivres et de vins, et paioit si largement que on l'en lui admenoit plus largement que il ne lui en failloit. Alain fu tout esbahi quant on lui compta le grant arroy et le grant appareil que ces gens faisoient, et ne scot que penser. (ARRAS, c.1392-1393, 52).

- Si cargierent chars et charettes de pourveances et d'artellerie, de tentes et de tres et de ce que il lor besongnoit. (FROISS., Chron. D., p.1400, 358).

- ... tentes, et trés, pourveances et artelleries. (FROISS., Chron. D., p.1400, 423).

- Ne fut elle aussy assegee de Hanibal le victorieux duc de Cartage, quant aprés tant de notables batailles surmonteez en poy de jours, et la rommaine chevalerie occise, il assist ses tentes a tierce pierre prez de Romme ? (CHART., L. Esp., c.1429-1430, 138).

- Et euls levé en grant haste, il fissent grans feus et alumerent fallos les auquns et n'entendirent a aultre cose fors en grant haste euls deslogier et requellier tentes et trefs et cargier chars et charettes et partir soudainnement et aler leur voie et euls mettre au retour et au cemin, casquns viers sa ville et sans atendre l'un l'autre. (FROISS., Chron. D., p.1400, 447).

- ...varlés demorerent encores derriere, qui entendirent au requellier tentes et trefs et a tourser et a metre a charoi et a voiture. La i ot des vitalliers de l'oost pluisseurs atrapés qui perdirent chevaus et pourveances, car Englois sallirent hors de l'ost pour gaegnier. (FROISS., Chron. D., p.1400, 834).
Revenir en haut Aller en bas
Boucicaut (Gamot)

avatar

Messages : 1139
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 46
Localisation : Nesle (80)

MessageSujet: Re: Les tentes dans les textes   Mer 21 Déc - 23:27

- Et avoient li signeur tendu tentes, trés, auqubes et pavillons sus les camps, et sambloit que ce fuissent grandes villes de lors logeis. (FROISS., Chron. D., p.1400, 177).

- Et retournerent li signeur a Villevort et se conmenchierent a deslogier et a tourser tentes et tres, auqubes et pavillons et toutes manieres de logeis portatis, et a metre sus chars et sus charettes. (FROISS., Chron. D., p.1400, 308).

- ...la furent tendus sus les camps tentes, trefs, aucubes et pavillons et toutes manieres de logeis, et se logierent tout signeur entre lors gens et par bonne ordenance. (FROISS., Chron. D., p.1400, 399).

- On fist tout(,) aval les prés, tendre (Wink Tentes, loges et pavillons (FROISS., Méliad. L., t.1, 1373-1388, 77).

- Je vous rens, quittes et delivres, tous voz prisonniers que nous et noz gens avons, et voz tentes et voz paveillons ; mais l'avoir qui est departy entre mes compaignons ne vous pourroy je rendre. (ARRAS, c.1392-1393, 168).

- Puis regardent contreval la prayerie, et y voient tendus trefs, tentes, paveillons, grans, beaulx et riches, a si grant foison que chascun s'en esmerveilloit. (ARRAS, c.1392-1393, 37).

- Et lors vint le navire ferir ou havre, et trairent chevaulx et ce qu'il leur plot hors des nefs, et se logent aux champs au dehors de la ville, en tentes, en trefs, en paveillons (...). Et fu grant beauté de veoir l'ost quant il fu tout logié. (ARRAS, c.1392-1393, 92).

- Si se pensa de grant boisdie : Les tables commanda a mettre Es tentes et par la champestre... (CHR. PIZ., M.F., II, 1400-1403, 203).

- ...liquel, lances abaisies, s'en vinrent frapant en ces logeis, boutans tentes et trefs par terre, mehagnans et ocians honmes et metans en grans meschiés (FROISS., Chron. D., p.1400, 619).

- vie et son estat si est qu'il se loge tousjours en plains champs en tentes de fines soies (JEAN DE SULTANIEH, Mém. Tamerlan M., 1403, 452).

- Si cargierent chars et charettes de pourveances et d'artellerie, de tentes et de tres et de ce que il lor besongnoit. (FROISS., Chron. D., p.1400, 358).

- ...tant de banieres, de pennons, de monteures, de trefs, de tentes, de carroi et de toutes coses qui a une hoost apertient et est necessaire as gens d'armes. (FROISS., Chron. D., p.1400, 453).

- Et leurs chevaulx furent logiez en grans tentes, et leés si a leur aise qu'il n'y ot varlet qui ne s'en louast (ARRAS, c.1392-1393, 39).

- Et noz gens passent tout par my leurs tentes sans y arrester ne prendre ne pillier chose qui y feust, car ainsi fu crié sur la hart. (ARRAS, c.1392-1393, 235).

- Bien logiez furent li destrier A mengouere et a ratelier Qu'on ot fait en ces tentes faire ; Grant chose estoit de leur affaire. (COUDRETTE, Mélus. R., c.1401-1402, 144).

- Et furent commis de par le roy dedens les lices pour garder le champ, quarante hommes d'armes, moult richement parez. Et entre les claières desdictes lices, estoit le connestable d'Arragon à tout grant compaignie de gens très richement armez selon la coustume du pays. Si y avoit dedens le champ deux petites tentes pour reposer et ombroier les champions dessusdiz, lesquelles estoient moult bien ouvrées et parées des blazons d'un chascun d'eulx. (MONSTRELET, Chron. D.-A., t.1, c.1425-1440, 77)

- ...tout li signeur, qui la au dit roi d'Engleterre compagnie faisoient, au plus estofeement conme il pooient, il i estoient, tant de banieres, de pennons, de monteures, de trefs, de tentes, de carroi et de toutes coses qui a une hoost apertient et est necessaire as gens d'armes. (...) Encores sans comparison estoit trop plus grans li estas dou roi Phelippe de France, car la estoient quatre rois qui tout li faisoient compagnie et service (FROISS., Chron. D., p.1400, 454).

- ...fist errant crier (...) Que (...) Fussent trestous adz tentes garnis et conraé Pour entrer au navire qui estoit ordonné. (Cip. Vignevaux W., p.1400, 51).
Revenir en haut Aller en bas
Boucicaut (Gamot)

avatar

Messages : 1139
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 46
Localisation : Nesle (80)

MessageSujet: Re: Les tentes dans les textes   Mer 21 Déc - 23:33

- Et tendirent les seigneurs tentes et pavillons sur les champs, contreval le havre, assez près de la mer et du chastel de Brest. (FROISS., Chron. M., XII, c.1375-1400, 304).

- ...il n'eurent loisir ne espasse de euls armer ; mais s'espardirent ces gens bretons, tant a piet conme a cheval, tout contreval l'ost, et conmenchierent a ruer jus tentes et trefs (FROISS., Chron. D., p.1400, 816).

- Lors commencent a ferir de lances et d'espees sur tout quanqu'ilz trouverent de Sarrasins, et couppent cordes de paveillons, de trez et de tentes, et font moult horrible occision de payens, selon la quantité que ilz estoient. (ARRAS, c.1392-1393, 95).

- ...il ordonnerent le signeur de Randerodene et Ernoul son fil (...) a estre coureur et descouvreur et chevaucier jusques a tentes des Liegois françois. (FROISS., Chron. D., p.1400, 440).

- ...et François se desbucherent des tentes et acoururent vers la porte, mais ilz faillirent à leur entente (Chron. norm. 14e M., c.1369-1372, 10).

- Dont se boutèrent il ens de plains eslais, et commenchièrent à decoper cordes et paissons, et à abatre et reverser tentes et très, et à faire un très grant desroy. (FROISS., Chron. L., II, c.1375-1400, 73).

- Puis commencièrent à coper et à decoper tentes, trés et pavillons, et reverser l'un sus l'autre. (FROISS., Chron. L., III, c.1375-1400, 69).

- Et commencièrent à reverser et à abatre tentes et trés, et à tuer et decoper gens où il les trouvoient. (FROISS., Chron. L., II, c.1375-1400, 175).

- Je vous rens, quittes et delivres, tous voz prisonniers que nous et noz gens avons, et voz tentes et voz paveillons ; mais l'avoir qui est departy entre mes compaignons ne vous pourroy je rendre. Et lors lui fist delivrer jusques a IIIJm prisonniers, tous de gens d'estat. (ARRAS, c.1392-1393, 168).

- Loeurs tentes destendirent, chascung se desloga, En loeurs marces revont en loeurs paÿs dela. (Huon Bordeaux B., c.1400-1450, 127).

- Et retournerent li signeur a Villevort et se conmenchierent a deslogier et a tourser tentes et tres, auqubes et pavillons et toutes manieres de logeis portatis, et a metre sus chars et sus charettes. Tout fu deslogiet et mis a voie et a chemin (FROISS., Chron. D., p.1400, 308).

- En ceste partie dit l'ystoire que Gieffroy et sa gent chevauchierent tant, a banniere desploiee, qu'ilz vindrent devant Valbruyant, et furent les tentes tendues et se loga chascun. (ARRAS, c.1392-1393, 206).

-
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les tentes dans les textes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les tentes dans les textes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment méttre de l'humour dans ses textes ?
» De l'utilisation des adverbes dans les textes
» Cinq ornithorynques
» un style de personnage récurrent dans vos textes?
» Les enfants soldats en littérature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Participer à l'évènement :: Les tentes-
Sauter vers: