AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Capeluche, bourreau de Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boucicaut (Gamot)

avatar

Messages : 1139
Date d'inscription : 02/09/2011
Age : 46
Localisation : Nesle (80)

MessageSujet: Capeluche, bourreau de Paris   Jeu 20 Oct - 12:44

Il devient le bourreau de Paris en 1411.

Le 29 mai 1418, un homme de garde à la Porte Saint-Germain des Prés laissa rentrer les troupes du sire de l'lsle-Adam. Les Armagnacs, saisis dans leurs lits, se laissèrent massacrer ou jeter en prison. Le bourreau Capeluche emporta les cadavres hors de Paris pour les enfouir dans les champs, en terre non consacrée.

Le 12 juin une rumeur parcourut la ville, faisant état de l'approche d' une armée armagnaque. Le peuple se réunit aux Halles et en Grève puis se porta aux prisons pour égorger les captifs. Au Châtelet on enfuma les prisonniers qui s'étaient barricadés et on les reçut sur des piques lorsqu'ils voulurent fuir par les fenêtres. Les massacreurs se livrèrent à un carnaval sanglant, mutilant les cadavres, égorgeant des innocents, pillant des maisons bourgeoises.

Le nouvel homme du jour était le sinistre bourreau Capeluche. Encore moins considéré que les bouchers, voire détesté, le bourreau avait une revanche à prendre. Devenu chef des Halles, il affectera des manières de gentilhomme, serrera la main de Jean sans peur et l'appellera son "beau frère". Il se distingua si l'on ose dire, par son sadisme envers une femme enceinte.

Le 14 juillet, Jean Sans Peur fit son entrée dans une capitale " nettoyée " de ses opposants. Mais il n'avait pas oublié que les égorgeurs de 1413 l'avaient mis en fâcheuse posture et lorsque de nouveaux troubles éclatèrent le 21 août, le Duc se donna le rôle de justicier, en accord avec la bourgeoisie parisienne. Lors des émeutes, Capeluche est le chef de la populace et impose sa loi même au duc de Bourgogne. Celui-ci pour s'en débarrasser, l'envoie à l'assaut de la forteresse de Montlhery avec sa bande (estimée à 6000 hommes).
Ils seront taillé en pièces par Tanneguy du Châtel et ses hommes.

Faisant parti des rescapés, Capeluche rentre à Paris ou Jean sans Peur le fait arrêter. Il fut capturé dans une taverne des Halles. La légende dit que terrorisé par la maladresse de celui qui allait lui succéder dans l'office de bourreau, qui tremblait, il obtient d'être délié et il put affûter lui-même sa hache, puis donna quelques bons conseils à son successeur.



Citation :
" Et ordonna le bourreau la manière au nouveau bourreau comment il devoit couper les têtes ; et fut délié et ordonna le tranchet pour son cou et pour sa face et osta du bois du bout de la doloire et avec son couteau, tout ainsi comme s'il voulut faire l'office pour un autre, dont tout le monde estoit ébahi. Après ce, il cria merci à Dieu et fut décapité par son valet ainsi que d'autres des principaux esmouveurs du commun."
Revenir en haut Aller en bas
 
Capeluche, bourreau de Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Paris - église Ste Marguerite - Lot 1 peinture murale
» [PARIS] : boutique l'archimage
» [Débat] L'implantation de Disneyland Paris
» Quelques infos pratiques pour organiser vos séjours ou vos journées à Disney Land Paris
» [Paris, Gilles] Autobiographie d'une courgette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Armagnacs et Bourguignons-
Sauter vers: